• Organiza: Acción contra el Hambre
  • Fecha límite de presentación de candidaturas: 16/12/2016
  • Duración del contrato: 12 mois
  • Tipo de contrato: CDD
  • Dónde: Mali

Action contre La Faim est une organisation humanitaire internationale, non-gouvernementale, privée, non-politique, non-confessionnelle et à but non lucratif. Action contre La Faim a été fondée en 1979 pour intervenir dans le monde entier. Sa mission est de lutter contre la faim, la misère et contre les situations dangereuses menaçant les hommes, les femmes et les enfants. Actuellement, 500 collaborateurs et plus de 5000 employés travaillent pour Action contre La Faim dans plus de quarante-six pays, et dans quatre domaines d’action: la nutrition, la santé, la sécurité alimentaire, et l’eau/assainissement.

OBJECTIF GÉNÉRAL DU POSTE

Garantir la qualité, la pertinence et la mise à l’échelle de la stratégie et des interventions EAH sur la mission, dans le respect des standards Action contre La Faim et internationaux et des politiques nationales.

Garantir l’intégration des secteurs dans les propositions bailleurs / rapports, en collaboration avec la Coord. Reporting et Qualité ainsi que les Coord. SAME et NUT. Based : Bamako

OBJECTIFS SPÉCIFIQUES

  • Contribuer à la définition de la stratégie pays, et à la définition de la stratégie et des positionnements du département technique EAH

 

Le Coordonnateur EAH est garant :

  • de la compréhension et du suivi continu, systématique et satisfaisant par les équipes terrain de la situation humanitaire en EAH et du contexte d’intervention
  • de l’analyse de la situation humanitaire EAH
  • de la dissémination interne/externe et vers le siège des informations collectées et analysées
  • de la définition et de la qualité du document de la stratégie sectorielle mission en accord avec les cadres Action contre La Faim Internationaux et nationaux, les politiques nationales et régionales et la stratégie du cluster WASH
  • de sa contribution à la stratégie mission et à la stratégie sectorielle Action contre La Faim International
  • de la prise en compte du DRM dans la stratégie et dans les projets EAH, dont la participation à l’élaboration du plan de préparation et de réponse aux urgences
  • de l’intégration du secteur EAH avec les autres secteurs techniques (SAME et NUT)

 

 

  • Coordonner l’identification des besoins et la formulation des propositions de projets

 

Le Coordonnateur EAH est responsable :

  • de la coordination de l’identification des besoins humanitaires EAH
  • de la formulation, du financement et de la mise en œuvre de l’étude de faisabilité des projets EAH (santé publique, technique, socio-économique, culturel et environnemental)
  • de l’implication des départements Logistique et Finance dans la définition/validation des projets EAH
  • de contribuer à la prospection de bailleurs pour son secteur et de s’assurer des échanges techniques avec les bailleurs identifiés
  • de sa participation sur sollicitation du Directeur Pays aux visites bailleurs et partenaires
  • de la réalisation des propositions de projets en accord avec les formats et les délais des bailleurs

 

  • Accompagner la mise en œuvre et s’assurer du reporting des programmes/projets

 

Le Coordonnateur EAH est responsable :

  • de la validation des étapes clés et des méthodologies des projets mis en œuvre (chronogramme, double enquête CAP (baseline/final) systématique, études techniques, appel d’offre, cahier des charges, approche communautaire, évaluations externes ….)
  • de l’appui technique (direct et à distance) aux Chefs de Projet
  • de l’existence des systèmes de suivi et d’évaluation et de l’intégration de leurs résultats pour garantir l’amélioration des projets

 

  • En collaboration avec la Coord. Reporting et Qualité, garantir la qualité et la redevabilité des projets

 

Le Coordonnateur EAH est responsable :

  • de la conformité technique des programmes avec les règles, les orientations et les normes techniques internationales, les documents de cadrage et les ouvrages techniques d’Action contre La Faim
  • d’encourager la qualité globale de mise en œuvre des projets pour maximiser leur impact (cf. critères du CAD de l’OCDE)
  • de garantir le respect des normes (SPHERE et OMS), standards nationaux et internationaux de la qualité technique des projets à travers le monitoring spécifique Action contre La Faim (projet  qualité, visite terrain, audit externe …)
  • de l’émission et du suivi des recommandations techniques

 

  • Assurer la participation active d’Action contre La Faim dans la coordination sectorielle nationale, les plates-formes techniques et développer des partenariats sectoriels

 

Le Coordonnateur EAH est responsable :

  • de la représentation d’Action contre La Faim dans la coordination sectorielle nationale et sous-nationale (table sectorielle et/ou cluster) et auprès des autorités techniques
  • de l’interaction avec la Coordination sectorielle régionale
  • de la contribution d’Action contre La Faim aux divers plans d’action du secteur EAH (Consolidated Appeal Process, Flash Appeal, Plan de Contingence Inter Agence, HFA, stratégie nationale secteur, etc)

 

  • Manager les équipes

 

Le Coordonnateur EAH est responsable :

  • du management fonctionnel et/ou hiérarchique du personnel EAH
  • de l’évaluation de la performance technique de l’ensemble des équipes EAH (Chefs de projet et Responsable EAH)
  • du développement des compétences EAH de la mission
  • Promouvoir la capitalisation, le développement technique et la recherche au sein du département EAH

 

Le Coordonnateur EAH est responsable :

  • de la capitalisation du secteur EAH au niveau de la mission, de sa centralisation et de la faire remonter au siège (développements techniques, projets pilotes, approches innovantes ou peu documentées, modes opérationnels pouvant servir de référence pour le réseau Action contre La Faim, succès/échecs, analyses contextuelles, etc.)
  • de la supervision du travail de capitalisation des Chefs de Projet et du département EAH
  • du partage d’expérience avec les acteurs du secteur EAH dans le pays et la région
  • de la continuité des connaissances EAH et de l’historique de la mission

PROFIL DU CANDIDAT

  • Niveau Bac + 5, diplôme dans le domaine de l’hydraulique, l’ingénierie ou similaire et expérience dans ce domaine
  • Expérience dans la gestion d’équipes
  • Expérience dans la gestion de projets, et le cycle de gestion de projets
  • Connaissance des procédures bailleurs et d’approvisionnement
  • Expérience dans l’écriture de propositions bailleurs
  • Bonne compétence rédactionnelle
  • Vision stratégique et capacité d’analyse
  • Bonne maîtrise des logiciels de base (Word, Excel, Outlook, etc.).
  • Expérience de la négociation, coordination et communication dans un contexte multiculturel et avec des autorités publiques.
  • Une expérience en renforcement des capacités institutionnelles est un atout.
  • Connaissance dans l’inclusion des approches dans les projets (genre, environnement…)
  • Expérience minimum de 5 ans en gestion de programme humanitaire WASH sur le terrain au sein d’une organisation internationale ;
  • Au moins 3 ans d’expérience confirmée en gestion de projet ou programmes WASH dans le cadre d’une organisation humanitaire ou de la coopération au développement.
  • Expérience avérée sur le contexte du Sahel et activité de prévention d’épidémie de choléra serait un atout. Niveau excellent de français, et un bon niveau de rédaction en anglais
  • Voyages fréquents sur les 3 bases (Koulikoro, Kita et Gao) et potentiellement à Dakar dans le cadre de meetings régionaux

 

RÉMUNÉRATION GLOBALE

Nous proposons une incorporation immédiate à un Organisme dynamique d’envergure internationale incluant les conditions contractuelles suivantes :

  • Salaire de 1700€ à 2200€ bruts par mois en fonction de l’expérience professionnelle et des responsabilités. Le système de rémunération d’Action contre La Faim – Espagne permet une projection annuelle en fonction des résultats de l’évaluation de  l’implication professionnelle.
  • Durée : 12 moins
  • Jusqu’à un maximum de 20% additionnel en fonction du contexte et responsabilité du poste (selon barème fixé par Action contre La Faim).
  • Logement et nourriture pris en charge par l’organisation (incluant per diem) : package valorisé, selon le lieu de destination.
  • Les frais de transport jusqu’à la mission.
  • Breaks d’une semaine avec  frais de transport vers la zone de référence et un extra de 215€ pour la semaine.
  • 25 jours ouvrables de vacances par an.
  • Assurance de santé, rapatriement, accident, voyage et vie.
  • Prime enfant (moins de 18 ans) de 100€ à 225€ en fonction des conditions Action contre La Faim.

 

CONDITIONS
Nous considèrerons uniquement les candidatures reçues sur notre système de candidatures en ligne. Merci de vous diriger sur le lien suivant pour y accéder :

https://employ.acf-e.org/

Note.- Étant donné l’urgence de couvrir ce poste, le processus de sélection pourra être clôturé avant la date prévue. Si l’annonce n’apparait plus sur le site, ceci signifiera que le processus de sélection est clos.

Compartir: